The Hill

The Hill Roy Assaf Dance photo Gadi Dagon

Chorégraphie : Roy Assaf
Musique originale et montage : Shlomi Bitton
Musique : The Israeli Army March (The Israeli Army Band conducted by I.Graziani), Giv’at HaTahmoshet (Yoram Taharlev), I started A Joke (Bee Gees)
Costumes : Doron Ashkenazi
Lumière : Omer Sheizaf
Collaborateur artistique :  Ronit Ziv
pièce créée en novembre 2012

Sur scène, les trois interprètes livrent une danse virtuose et souvent drôle, dans laquelle leurs gestes, fraternels et gamins, ponctuent une musique militaire israélienne qui semble trop grande pour eux. Quand se fait entendre le chant Givat Hatahmoshet- une référence directe à l’un des sommets stratégiques de la Guerre des Six Jours de 1967, remportée par Israël - puis I started a joke des Bee Gees, on saisit pleinement la vision de Roy Assaf d’une jeunesse israélienne embarquée malgré elle dans un conflit territorial démesuré, condamnée à stationner absurdement sur une colline où il ne se passe rien.

« Rarely is there an opportunity to see an all-male dance. These are excellent dancers with fine technical abilities and their technique can be descreibed as soft virtuosity »
Ruth Eshel / HAARETZ